LES MOTS DES SPECTATEURS…

N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur nos spectacles en nous envoyant un mail : compagniedeslangages@gmail.com ou en utilisant le formulaire de contact du site

 

Dissident, il va sans dire

Textes de Michel VINAVER

 

Une représentation surprenante, pleine d’émotions!!!!  Bravo ! Bravo !
Djohar

J’ai trouvé très intéressante cette mise en scène, avec danse et musique qui montrent bien la violence des rapports humains… J’ai passé un bon moment. Merci.
Jacqueline

Merci pour cette pièce que j’ai bien aimée, notamment l’idée de montrer par le corps autre chose de plus vrai, plus vital, que ce que les mots peuvent dire. Le corps ne ment pas…Et du coup la relation entre cette mère et son grand fils prend une toute autre dimension. Bravo au jeu des comédiens, aussi, intenses et tendus dans cette veine dramatique.
Bonne continuation à la pièce.
Elisa

Merci pour cette très belle « performance » comme disent les Anglais. Bravo à toute la troupe qui font renaître la magie du théâtre. Les comédiens avec un vrai talent.
Maurice

Je suis allé voir Dissident ce weekend. Allez- y, c’est un très beau moment, touchant, parlant, prenant, esthétique.
Olivier

J’ai été saisie d’émotion, touchée et vraiment emballée par vos talents à tous, comédiens, techniciens, musicien… Théâtre, danse, mime marionnette humaine… Ce fut vraiment du très beau et bon travail…Sincèrement un grand moment que je ne suis pas prête d’oublier.
Caroline

Tout d’abord encore un énorme merci pour l’excellente soirée passée avec votre spectacle, spectacle riche, varié, haut en couleurs, à rebondissements, avec de beaux jeux d’acteurs, avec des thèmes toujours présents et bien universels. Encore bravo à tous les trois !
Bernard

Je confirme mes bravi avec ce petit mail avant dodo. J’ai passé un très beau moment avec vous, sur scène. Tous les moments chorégraphiés sont justes. Aussi, le moment où la mère enlève ses chaussures, c’est beau le bruit des chaussures qui tombent sur le sol.
J’ai compris la métaphore de la chute du fils dans les intermèdes chorégraphiés, cela est très beau aussi. Une dernière chose: la présence du père sur scène, c’est une très belle idée.
Fabienne

J’aime beaucoup le texte de Vinaver que vous avez joué ; j’en fais souvent un extrait avec mes élèves en exercice pour leur montrer qu’on peut imaginer des didascalies très variées et le jouer de plusieurs façons différentes. J’ai bien aimé votre jeu : les deux personnages sont bien là. L’idée des passages dansés est très bonne : on voit bien les intentions et la progression dans l’intensité de la révolte du fils et dans l’évolution de la mère… Les passages de batterie sont intéressants. Votre travail est super intéressant ; merci à vous…
Hélène

BRAVO à toute l’équipe de « Dissident, il va sans dire … » : très beau spectacle.
Didier

J’ai beaucoup aimé ! Beaucoup d’émotions passent ! J’ai apprécié les transitions dansées qui m’ont donnée le temps d’intégrer et de comprendre tout ce qui se passait dans les scènes.
Marie

Toutes mes félicitations pour la représentation de samedi soir … tout simplement époustouflant … une variation d’émotions, de l’ambiance, de la mise en scène, de la bonne musique, etc…. bref, un vrai plaisir !
Patricia

J’ai eu grand plaisir à vous voir jouer, c’était passionnant, instructif, ça a été un bol d’air frais !
Gwenaël

Tout d’abord: BRAVO pour cette représentation de samedi à Lille. C’était vraiment super et nous avons beaucoup apprécié. Quel travail ! Vous avez fait de « Dissident il va sans dire » une très belle pièce, très émouvante et j’y ai retrouvé beaucoup de réalité … vécue en famille
Véronique

Félicitations aux comédiens ! J’ai passé un bon moment !! L’histoire s’enchaîne bien. Les moments de danse sont super ! Vous dansez très bien, seuls ou à deux, et ce sont des parties très expressives, émouvantes et puissantes, qui donnent du rythme à la pièce en alternance avec les parties « texte ». Mettre une batterie sur scène est une idée originale, qui crée « une sorte de dialogue ». Tout au long de la pièce, il y a des moments de vie qui font très naturels dans la parole et dans les gestes aussi.
Cécile